ARTS  ET CULTURE

Bulletin
Jeudi 23 Octobre 2008 à 17:00:00
db26037
(Congo-Brazza)

4e édition des Tam-Tam d'or : les nominés sont connus

Le manager exécutif des trophées de la musique congolaise « Tam-Tam d'or », Médard Milandou, a publié le 22 octobre lors d'une conférence de presse donnée à Brazzaville sur le lancement de la quatrième édition 2007-2008, la liste des seize nominés sur les dix-huit catégories requises. Les lauréats seront connus au cours de la soirée organisée le 29 novembre au palais du Parlement de Brazzaville, après délibération du deuxième jury qui se réunira quelques heures avant l'événement. 

Médard Milandou et son directeur artistique, Benoît Tchitchimbi, reviennent de Paris où ils ont animé une conférence sur la prochaine édition des Tam Tam d'or, qui mettra cette année la femme à l'honneur. Ils ont, auprès de ceux qui vivent loin des réalités congolaises, fait la promotion de la richesse culturelle du Congo, et de la paix, une entité culturelle en faveur du développement.   

Un premier jury s'est déjà réuni au Centre culturel français de Brazzaville pour sélectionner les cinq nominés par catégorie. Le jury s'est toutefois abstenu de se prononcer sur les catégories « meilleur groupe de musique d'ailleurs » et « originalité musicale », car ces deux catégories n'ont pas présenté des éléments d'appréciation suffisamment fiables aux yeux du jury. Au final, c'est la chanson populaire zembe du groupe zembe qui recevra le Tam-Tam d'or.

Les nominés dans les différentes catégories sont :

Catégorie « découverte » : Caprice Dicon, Espérance et Gloire, Heaven voice de Pointe-Noire, DJ Ram et Les Jetliens de Brazzaville. 

Catégorie « révélation de l'année » : Irène Makosso, Arsène Ngouélé, Hors série et Bébé chinois (artistes de Pointe-Noire), ainsi que Classe finale explosif (Brazzaville). 

Catégorie « meilleur groupe tradi-moderne » : Amaya authentique de Brazzaville, Kiburukiri de Pointe-Noire, Bana batéké de Brazzaville, Adjani musica et TH musica, deux groupes de la capitale.

Catégorie « meilleur orchestre chrétien » : Wisdom classic, les Sarments en Christ, Sila Lemvo, tous de Brazzaville, les Dinguizi et les Bons bergers, deux groupes nominés de Pointe-Noire. 

Catégorie « meilleure chorale chrétienne » : G.T Kimbanguiste de Brazzaville, la chorale Ngounga de Brazzaville, la chorale Kiakwandza de Pointe-Noire, Kilombo Vibidila de Pointe-Noire et la chorale Centre d'accueil de Brazzaville. 

Catégorie « meilleur clip chrétien » : « Mes yeux ont vu ta gloire » de Royal K, « Mbila » de Wisdom classic, « Vo mambu mami » d'Arsène  Ngouélé, « Me ndi we » d'Irène Makosso et « Fais de moi... ».

Catégorie « meilleur spectacle » : Doudou Copa et sa prestation à l'espace Diplomates, l'anniversaire de Royal K à Pointe-Noire, le concert de Patrouille des stars au mess mixte de garnison de Pointe-Noire, celui de Papy Bastin et son groupe toujours au mess mixte de garnison de Pointe-Noire, et la prestation d'Universal Zangul au même endroit. 

Catégorie « meilleure manifestation musicale » : MTN zik stars, Fête de la musique à la côte sauvage de Pointe-Noire, 4e édition du concours Primuzik, festi Azur à Pointe-Noire et le 5e anniversaire de l'émission fiesta au bar La Congolaise de Brazzaville. 

Catégorie « meilleur orchestre public et concert » : Universal Zangul, Patrouille des stars, Extra-musica Zangul, Kingoli national de Brazzaville et Royal K de Pointe-Noire.

Catégorie « meilleur clip de musique typique » : Bolingo na yo clip d'Ali Moulady, 1000 watts de Caprice Dicon, Cathy de Doudou Copa, Charge moi de Patrouille des stars et IOA de Caprice Dicon. 

Catégorie « meilleure activité culturelle » : le festival Feux de Brazza, le Sama 2008 organisé à Brazzaville, le concours de la sape qui s'est tenu au mémorial Pierre Savorgan de Brazza, et Fest U'Sangu ndjndji à Pointe-Noire. 

Catégorie « l'homme culturel de l'année » : Gervais Hugues Ondaye pour Feux de Brazza, DRTV pour Mtn zik stars, Maison de production Christ-Roi de Brazzaville, Maison de production ¾ de vérité de Pointe-Noire et Maison de production musique du ciel de Pointe-Noire.

Catégorie « la diaspora » : Ali Moulady avec « Maxi bonheur », Marlot Nkounkou avec son album « Rumba », Nguimbi Ja Jamani avec son opus « Ligne de front », Passi avec « Evolution », Ardhy Toukou avec « Sans aucun doute ». Tous ces artistes vivent en France. 

Catégorie « meilleure chanson étrangère » : Qui de Confusion de Kabose, Zadio de JB Mpiana, Que demande le peuple de Félix Wazekwa, Mwana Paté du groupe Adorons l'Eternel. Ils sont tous de la République démocratique du Congo, ou d'Abijan faro de espoir 2000 de la Côte d'Ivoire. 

Catégorie « meilleure chanson » : Cathy, Engobo mwana Owando de Doudou Copa, Amelina de Marlot Nkounkou, Cloches de mariage de Cosmos Mouari et Rythme à la vie d'Ali Moulady. 

Catégorie « meilleur album » : « Indépendance day » de Doudou Copa, « Maxi bonheur » d'Ali Moulady, « L'homme est encore vivant » de 13 or, « Histoire noire » de Levison et « Muana zoba » de Patrouille des stars Roots.

Jean Dany Ebouélé

Siège: Les Manguiers, 84 avenue Paul Doumer, Brazzaville, République du Congo - Bureaux en Europe: 38 rue Vaneau, Paris 7ème, France - Bureaux aux Etats-Unis : 1250 24th Street, Washington DC 20037 - Tél. : + 33 (1) 45 51 09 80 - Fax : + 33 (1) 45 51 03 06 - Site Internet : www.brazzaville-adiac.com - E.mail : redaction@brazzaville-adiac.com

Retour à la liste